Les effets des documentaires à catastrophe

Hier soir, je me suis mise à regarder un documentaire sur la catastrophe de Tchernobyl qui est devenu zone sinistré sur 30 km à la ronde voir plus car les nuages radioactifs ont traversé l'Europe, contrairement au discours tenu à l'époque au journal télévisé.


Des hommes se sont sacrifiés à leur insu pour la plupart pour endigué la catastrophe. Ils sont plus de 600000 à être mort sans compter tous les effets secondaires.


Mon coeur se brise quand je pense à cette catastrophe bien évidemment. Les conséquences sur le plan spirituels sont tout autant désastreuse mais par la miséricorde de Dieu on peut inversé la vapeur malgré tout.


Toutefois, si je vous parle de cette histoire c'est que je me suis rendue compte au bout d'un moment que je n'étais plus seule dans la maison. J'ai vu arriver autour de moi les ouvriers, tout ces hommes qui avaient travailler sur ce chantier et qui ont laissé leur vie. Certains sont morts en quelques heures.


Il a fallu que je fasse un nettoyage énergétique et que je libère les quelques âmes présentes.


Je souhaite de tout coeur qu'ils puissent progresser là où ils sont.


Mais voilà une idée m'est alors venu à l'esprit, la télévision aime nous remettre à la télévision les scénarios catastrophes, la première guerre mondiale et l'holocauste par exemple. Cela ramène à chaque fois ces défunts tragiques sur terre. Peut être que ces diffusions systématiques font que ces âmes continuent à nous pollué par leur souffrance. Il est vrai que je ne l'ai jamais constaté auparavant hormi ce soir là car l'atmosphère chez moi avait littéralement changé. Il est fort probable que je fasse le test pour ces autres victimes. Je l'avais aussi ressenti sur l'ïle de Gorée au Sénégal, des sacrifiés à la pelle etaient présents et les murs chargées des souffrances vécus. Il y avait peut d'endroit où je me sentais à l'aise totalement.


Prions pour ces âmes afin de les libérer de leurs souffrances.


merci d'avoir pris la peine de lire cet article, il est moins guai que les autres et pourtant il fait parti de nos réalités à assumer.





54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout